Jeunesse·Non classé·Science fiction

Interfeel – Antonin Atger

61j3CkWU-iL.jpg

 

 

Titre : Interfeel

Auteur : Antonin Atger

Edition : Pkj

Genre : Jeunesse

Pages : 496

Parution : Juin 2018

 

 

note4

résumé

Et si le monde entier avait accès à vos émotions ?

Nathan et ses amis sont en permanence connectés à Interfeel, un réseau social qui permet de partager ses émotions. Pour l’immense majorité des habitants de la planète, connaître les émotions de chacun est tout aussi naturel que téléphoner. Mais un événement tragique va se produire sous leurs yeux et bouleverser Nathan. Fasciné par Élizabeth, une « sans-Réseau » qui vit en marge de la société, il voit toutes ses certitudes vaciller. Ce que les deux adolescents découvriront pourrait bien changer le monde à jamais…

monavis

Un livre dont le résumé me donnait plus qu’envie. Imaginer un monde ou tout les gens auraient leurs émotions affichées en permanence sur un réseau social.
On suit Nathan, un jeune homme qui a passé sa vie connecté au réseau Interfeel. Une puce dans l’oreille gauche, c’est ce qui relie la population de ce monde remplie de nouvelles technologies. 
Le monde est gouverné par des opales et par ce fameux réseau. Le monde est donc plus ou moins contrôlé, en effet, on ne peut pas afficher trop d’émotion négatives, comme la haine, le dégoût…
Ce réseau empêche aussi les gens de se sentir mal, grâce à des émotions d’inconnue enregistrées que l’on peut diffuser si besoin.

Je n’ai pas peur de la technologie. J’ai peur de ceux qui en font un mauvais usage.

Un monde parfait ? Pas si parfait en fin de compte, un monde où on ne peut finalement pas être maître de ses émotions. Mais personne ne s’en rend compte, car personne ne se déconnecte jamais d’interfeel, ou juste quelques minutes. Personne ne se rend compte de la dangerosité de ce réseau, surtout la nouvelle génération, celle de Nathan, qui n’a jamais rien connu d’autres.
La vision de Nathan va changer, quand un de ses professeurs va se jeter par la fenêtre en plein cours. Juste avant ce geste, il s’est déconnecté d’Interfeel et à dit à ses élèves qu’ils étaient incapables de penser par eux même, incapable de ressentir leurs propres émotions….

Ne vous laissez pas influencer par les circonstances ou les personnes. Ne pensez que par vous même.

Aussitôt les agents des Forces Spéciales vont intervenir auprès des élèves pour leur faire comprendre que leurs professeur est dangereux surtout dans ses propos. Ils vont intervenir pour faire oublier à certains ce qui s’est passé.
Mais Nathan va se rappeler de tout, et va tenter de comprendre et d’interprété ce qu’à dit le professeur. Pour cela, il va se déconnecter d’Interfeel et se rendre dans le quartier Est, là ou personne n’est connecté au réseau. Il ne le sait pas encore, mais le geste de son professeur va considérablement bouleverser sa vie …

Ce livre m’a complètement retourné la tête, je me suis projetée dans un monde complètement dingue, gouverner par les nouvelles technologies et par les émotions. 
Malgré quelques longueurs, et quelques changements de personnages en plein milieu de paragraphe, j’ai adoré cette lecture.
J’aime me perdre dans un monde différent du nôtre, et j’ai adoré celui-ci ou les émotions ont une place énorme. Les opales ont un pouvoir complètement fou, on peut faire tellement de choses avec.

Il y a deux étapes à Interfeel. La première est l’échange d’émotions. Le problème vient des conséquences de cet échange. Lorsque vous éprouvez une chose, vous savez que les autres la ressentent aussi, donc automatiquement, vous vous conditionnez pour n’avoir que des émotions positives ou qui vous mettent en valeur. C’est pour ça qu’ici, vous avez ressenti pour la première fois la rage, la jalouse ou le dégoût. Ces émotions n’ont pas disparu, elles sont simplement beaucoup plus légère que ce qu’elle étaient à l’origine.

Il m’a aussi fait réfléchir, même dans notre société actuelle, ne nous laissons-nous pas diriger d’une certaines façons par les réseaux sociaux. Nous montrons nos plus belles facettes et cachons pour la plupart nos moments de doutes, de tristesse ou de colère. Malgré le côté très futuriste et fantastique qu’a créé l’auteur, n’y a-t-il pas au fond une certaine forme de réalité ? 

Bien sure que vous avez peur. Vous être confrontés à votre propre opinion, vos propres émotions. Vous ne vous basez pas sur ce que ‘ ressent’ l’autre pour établir votre avis. Vous ne dépendez de personne, vous n’avez que votre propre imagination. Vous avez peur car tout ce qu’il y a à l’intérieur de vous, désormais, est un vide immense. Vous êtes  nés dans ce système, vous ne vivrez que par ce système.

Du côté des personnages, je les ai plutôt appréciés, j’ai bien accroché au héros. Ils sont tous complètements différents, ils ont chacun leur caractère et leurs histoires.
En résumé, un univers incroyable, très bien mené dans lequel on se laisse porter avec plaisir. Des personnages intéressants, une intrigue qui nous retourne totalement la tête. Un livre qui nous fait réfléchir sur notre propre façon de vivre. Ce livre est donc parfaitement ce que j’en attendais. Et après cette fin, j’attends une suite avec impatiente… 

2 réflexions au sujet de « Interfeel – Antonin Atger »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s