Contemporain·Non classé

Comment être aussi cool que Nina Hill – Abbi Waxman

71313038_394129501534208_7639078396588195840_n.jpg

 

Titre : Comment être aussi cool que Nina Hill

Auteur : Abbi Waxman

Edition : Milady

Genre : Contemporain

Pages : 384 pages

Parution : 14 Août 2019

note5

résumé

Nina Hill est libraire. Elle a une culture générale incroyable, un agenda bien rempli et un chat nommé Phil. Que désirer de plus ? Quand on lui rappelle qu’il n’y a pas que les livres dans la vie, elle hausse les épaules et se plonge dans un nouveau roman. Quand Nina apprend la mort du père qu’elle n’a jamais connu, elle découvre par la même occasion l’existence d’innombrables frères et sœurs qui veulent à tout prix la rencontrer. Mais pour ce bernard-l’ermite à temps partiel, parler à des inconnus, c’est le bout du monde. Comme un malheur n’arrive jamais seul, elle découvre que son ennemi juré n’es pas insensible à son charme et voudrait mieux la connaître. Nina hésite entre plusieurs options : changer de nom et d’apparence, s’exiler sur une île déserte, ou se cacher dans un recoin de son appartement. Mais le moment n’est-il pas venu de sortir de sa coquille ?

monavis

Après la lecture de Shades of Light (quand même un petit pavé fantastique, qui n’est de base pas mon premier genre de lecture), j’avais besoin d’un livre cool, d’un livre feel-good, qui détend. J’ai donc choisis le dernier livre acheté. Le résumé m’avais tout de suite interpellé, une libraire, passionnée de lecture et avec un chat, c’était clairement pour moi.

Et je ne me suis pas trompé, non seulement ce livre m’a évité une future panne de lecture, mais en plus, il m’a fait beaucoup rire. 

Les livres sont moins dangereux que les gens, de toute façon.

Nous suivons donc Nina Hill, trentenaire, libraire, passionnée de lecture, plus qu’organisée et accompagnée de son chat Phil, avec qui elle a de grandes conversations. C’est simple dans sa vie tout est planifié, nous avons même quelques pages de son planning (ce qui rajoute un plus au livre pour moi). Mais comme souvent sa vie va être bouleversée, pas par une seule chose, non, non, c’est à trois grands bouleversements qu’elle va devoir faire face.

Elle va découvrir qu’elle a un père (plutôt dingue non ?), elle va surtout découvrir qu’il vient de mourir. Mais surtout elle va se retrouver au milieu d’une large famille un peu (beaucoup) déjanté. 

Mais ce n’est pas tout, il y a ce joueur de Quizz dans une équipe adversaire de la sienne, qui lui plaît beaucoup et c’est réciproque. En plus de récupérer une nouvelle famille, elle va devoir gérer une nouvelle relation amoureuse. Ça commence à faire beaucoup pour Nina qui ne rêve que de s’installer dans son fauteuil pour lire… 

Ne pas réussir à se souvenir de quelque chose était une torture pour Nina. C’était comme avoir une démangeaison sur le palais ou une piqûre d’insecte entre deux orteils.

Je dois avouer que je me suis beaucoup retrouvée dans ce personnage. Fille unique, aimant parfois la solitude, avec des tas d’angoisses, et cohabitant avec un chat…. Oui, je dois dire que ça me ressemble pas mal. 

Même si Nina prévoit toujours tout, n’aime pas les surprises et les changements, je trouve qu’elle gère plutôt bien tous ces bouleversements. On se rend bien compte que ce n’est pas facile pour elle, mais elle fait tout ce qu’elle peux, pour rester fidèle à elle-même tout en faisant place à tout ce petit monde dans sa vie.

Nina connaissait cette double peine, l’émotion elle-même et l’incapacité à la mettre en mots. Elle avait lu quelque part que lorsqu’on ne parvient pas à décrire une expérience ou un sentiment, c’est qu’il vient de la petite enfance, avant l’apprentissage du langage, quand tout était encore inexplicable et violent.

On fait connaissance petit à petit des membres de sa famille, elle va vite se rendre compte que chacun d’eux à un trait de caractère qui lui ressemble. Histoire de génétique ou simple coïncidence ? 

En tout cas, notre héroïne ne se laisse pas faire et elle a donc un côté très sarcastique et un humour décapent. Elle n’a pas non plus de filtre à parole, elle dit tout ce qu’elle pense, ce qui la met parfois dans des situations assez cocasses. 

Il arrive que la vie vous bombarde de surprenants projectiles, mais on peut rarement faire autre chose que rentrer la tête dans les épaules.

Dans ce livre, il y a de la romance, avec Tom, ce fameux adversaire de quizz. Mais elle n’est pas au premier plan, ce que j’ai trouvé vraiment bien. 

L’histoire est parfaitement répartie entre trois axes : sa vie (perso et à la librairie), la découverte de sa nouvelle famille et son histoire avec Tom. 

Les personnages secondaires, ont tous une importance dans ce livre, ils vont aider Nina à prendre conscience de certaines choses, l’aider à s’ouvrir aux autres.

Je me souviens toujours de ce qu’avait dit cette psy : l’anxiété était ce qui nous maintenait en vie, autrefois. Elle nous aide à savoir quand quelques chose ne va pas, quand la situation est dangereuse, ou quand quelqu’un nous veux du mal.

Dans ce livre, il y a aussi énormément de références sur les livres, sur les séries et les films. J’ai aussi appris certaines choses grâce à la culture générale de Nina. 

Je reste donc sur un très bon ressenti sur ce livre. C’était exactement ce genre de lecture qui me fallait. Si vous voulez vous détendre, rire et passer un super moment avec une famille loufoque, ce livre est fait pour vous. 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s