feel-good·Non classé

Comme au bon vieux temps – Fanny DL

Titre : Comme au bon vieux temps

Auteur : Fanny DL

Edition : HLab

Genre : Feel-Good

Pages : 170

Parution : 17 février 2021 (epub)

Mariée à son amour de jeunesse et mère de deux enfants, Elise, trente-neuf ans, a tout pour être heureuse.

Seulement, la jeune femme a la sensation que l’union qui régnait dans son foyer s’évanouit de jour en jour. Un soir, au dîner, elle prend conscience de l’addiction qui éloigne les membres de sa petite famille : les portables, les consoles… tous ces écrans qui les empêchent de communiquer entre eux.

Elise va tenter de retrouver l’harmonie familiale avec un ultime défi pour elle, son mari et ses deux enfants : passer les prochaines vacances sans aucun écran ! Comme au bon vieux temps…

Merci à NetGalley et Fanny Dl

J’ai déjà lu des livres de cette auteure, alors c’est avec plaisir que j’ai voulu retrouver sa plume, même si contrairement à ce qu’elle fait habituellement, ce n’est pas une romance, mais plus un feel-good.

Elise à 39 ans, elle s’apprête à partir en vacances, mais une semaine avant le départ, une phrase d’une de ses patientes va résonner en elle.

Elle va se rendre compte que sa famille est beaucoup trop accro aux écrans, surtout le téléphone pour elle, Dom son mari et Juliette sa jeune ado, et la console pour le petit Simon.

Elle a l’impression que leur complicité diminue, elle est persuader que les écrans tiennent en sont la cause principale. Elle va donc lancer un pari à sa petite famille, pendant leurs deux semaines de vacances chez leur grand-mère, pas d’écrans. Très septiques ou même carrément affolés, ils vont tous finir par accepter cette idée un peu étrange d’Elise.

L’aventure commence dès le départ de la maison, c’est aussi le début des ennuis…

Aussi fou que cela puisse paraître, c’est en plein milieu du rayon des fruits et légumes que je me dis que j’ai le meilleur mari du monde.

Ce livre est une très belle surprise, je ne savais pas trop à quoi m’attendre, mais j’ai fait confiance à Fanny, elle ne m’a jamais déçue.

Le thème principal de ce livre est donc l’addiction aux écrans, plus particulièrement aux smartphones.

Dès le début, on se rend compte de tout ce qu’on a l’habitude de faire avec notre téléphone, et donc les galères que la famille va devoir contrer. À commencer par le trajet, on a l’habitude de toujours mettre le gps quand on a un peu de route à faire, pour éviter les bouchons, voir les possibles danger sur la route… Et bien là, pas de gps alors… On a également l’habitude d’y regarder les informations, l’actualité, d’être en contact permanent avec nos amis, d’avoir toujours un œil dans nos mails.

Ce livre nous fait prendre conscience de la dépendance qui peut se créer par les smartphones. C’est un thème vraiment intéressant, d’ailleurs, il y a peu, j’avais changé beaucoup de choses après ma lecture du Kaizen. Cette histoire n’est absolument pas moralisatrice, elle nous montre ce qu’on faisait avant d’avoir toute cette technologie à portée de main.

Mais derrière ce thème principal, il y a aussi une très belle famille, une famille qui certes est parfois confrontée à des difficultés, mais qui reste unie et soudée.

On va vite comprendre qu’Elise, à pas mal de choses à régler du côté de sa famille, elle est psychologue et pourtant, elle à certains blocages qui la rende un peu too much par moment. Elle refuse de voir grandir ses enfants et accorde peu d’attention à son super mari.

J’avoue que parfois, j’ai eu un peu envie de la secouer, mais heureusement, on en apprend plus sur son passé, ce qui entraîne son comportement actuel. Non seulement pendant ces vacances, elle va déconnecter de son téléphone mais en plus, elle va régler ses soucis familiaux qui lui gâchaient la vie.

Le pardon ne change pas le passé, mais il élargit l’avenir…

J’ai eu un gros coup de cœur pour Dom, un mari en or, exceptionnel qui soutient quoi qu’il arrive sa femme. Celui qui à souvent le bon rôle auprès des enfants, mais qui sait également s’imposer quand c’est nécessaire.

Ce livre, c’est surtout l’histoire d’une magnifique histoire d’amour qui a donné naissance à une merveilleuse famille.

C’est avec une certaine nostalgie (une bonne nostalgie) que j’ai lu ce livre. Je fais partie de ces enfants des années 90 qui ont connu le monde avant l’arrivée d’internet tout autour de nous et des smartphones. J’ai trouvé ça vraiment agréable de retrouver ce mode de vie là dans un livre.

Même si ce livre est sorti en hiver, je le conseillerais pour l’été, un livre parfait pour les vacances, pour se détendre au soleil, passer un bon moment sans smartphone ;).

2 réflexions au sujet de « Comme au bon vieux temps – Fanny DL »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s