Non classé·Romance

Mon voisin est un ours (un poil agaçant!) – Mily Black et Déborah Guérand

Titre :  Mon voisin est un ours (un poil agaçant!)

Auteur : Mily Black et Déborah Guérand

Edition : Harlequin (Collection &H)

Genre : Romance

Pages : 367

Parution : 14 avril 2021

Une carrure de rugbyman professionnel, un regard de prédateur grognon et une aura virile : pas de doute, Timothy, le nouveau voisin d’Annabelle, a tout d’un ours.

N’importe quelle personne saine d’esprit (et douée d’un instinct de survie) resterait discrète et éviterait à tout prix de le contrarier…

Sauf qu’Annabelle est plutôt du genre à foncer dans le tas et, dès leur première rencontre, elle n’a pas pu s’empêcher de le provoquer.

Si elle a quitté Paris et son taré de petit ami, ce n’est pas pour se laisser impressionner par le premier homme venu ! Et, même si l’ambiance avec Timothy est déjà électrique, elle ne rate pas une occasion de le pousser à bout.

Mais, quand elle découvre que derrière cette façade se cache un père célibataire tout à fait charmant et aussi perdu qu’elle, elle se dit qu’ils ont peut-être plus en commun que leur sale caractère…

Merci NetGalley

Le résumé de ce livre, m’a tout de suite donné envie de le lire, j’avais d’ailleurs découvert la plume de l’une des auteures avec son livre : Irish Therapy

Moi qui pensais m’embarquer dans une comédie romantique, j’ai bien sur beaucoup ris mais j’ai surtout pris une sacrée claque tant le passé d’Annabelle se rapproche du mien…

Annabelle, vient de reprendre un salon d’esthétique à Saint-Malo, elle a littéralement fui Paris et surtout son ex avec qui elle avait une relation toxique. N’ayant pas le soutien de sa famille, elle à décider de mettre de la distance.

Elle se crée petit à petit sa vie à Saint-Malo, elle s’est fait des amis, se sent bien dans l’appartement qu’elle loue au-dessus du salon.

Il suffit d’une coupure de courant et d’un coup de fil pour que sa vie bascule.

En voulant remettre l’électricité dans son salon, elle descend à la cave sans trop savoir quel fusible remettre. Mais elle est devancée par un ours surgi de nulle part, qui, visiblement sait comment faire revenir le courant. Cet ours c’est Timothy Kermarrec, le propriétaire de la maison mitoyenne, du salon ainsi que de son appartement.

La première rencontre entre eux est électrique… Ils ne partent clairement pas dans une relation de bon voisinage. Heureusement la fille de Thimothy, Julie, va calmer jeu en descendant se présenter à l’esthéticienne.

En plus, Annabelle n’est pas au bout de ses (mauvaises) surprises, sa sœur l’appel pour lui annoncer son mariage qui aura lieu dans quelques mois et lui demander d’être sa témoin. Le problème, elle lui annonce également que son ex sera le témoin de son futur marié, qu’elle va devoir arrêter ses enfantillages pour qu’ils préparent ensemble le mariage.

À force de se croiser, Thimothy et Annabelle, vont finalement se rendre compte qu’ils ont plus de points en communs qu’ils ne le pensaient…

Il m’a fallu du temps pour comprendre que cet homme si ben sous tous rapports en société pouvait être le poison de mon existence.

Comme je l’ai dit plus haut, ce livre m’a fait passer par une multitude de sentiments, du rire, aux larmes en passant par la colère bien évidemment.

Je me suis beaucoup attachée aux personnages, ils sont tous les trois vraiment attachants.

Timothy, sous ses airs d’ours mal léché est vraiment un homme au cœur tendre. Il fait tous pour que sa fille ne manque de rien, pour qu’elle soit heureuse. Il se plie en quatre pour que sa chambre soit prête et qu’elle ait tout ce qu’elle veut pour que leur arrivée dans cette nouvelle région se fasse dans les meilleures conditions possibles.

Le seul problème avec Timothy c’est son problème avec les femmes, après son divorce, c’est devenu compliqué pour lui de savoir se comporter avec les femmes (entraînant de nombreuses scènes plutôt cocasses). Heureusement Julie est là pour arrondir les angles et elle est bien décidée à lui trouver la femme de sa vie.

En parlant de Julie, je l’ai également adoré, elle a vraiment sa place dans cette histoire, elle est très attachante. Malgré l’adolescence, l’absence de sa mère, elle est très mature et surtout très courageuse. Sans oublier Max l’adorable chien qui la suit comme son ombre.

Elle me tourne autour à la façon d’une inspectrice des travaux finis sur un chantier

J’ai gardé le personnage d’Annabelle pour la fin, parce qu’elle m’a marqué et bouleversé. Son histoire avec son ex lui a laissé tellement de blessures, qui même quelques mois après et à des kilomètres de lui sont toujours à vif.

Son ex, Tony (qu’on a envie de castrer soyons honnête), est un pervers narcissique. On en parle un peu plus depuis quelques années, mais pas encore assez. Alors j’ai été ravie de retrouver ça dans cette romance. Surtout que les descriptions de ce qu’a subi et subit encore Annabelle est d’une justesse incroyable.

Des situations que j’ai vécues, des mots que j’ai entendus, heureusement contrairement à l’héroïne ma famille m’a toujours soutenue. Parce que là, clairement, j’ai eu tellement envie de secouer la famille d’Annabelle, qui vous un culte à ce mec et qui veulent à tout prix faire revenir dans la vie d’Annabelle, ça m’a tellement mise en colère…

Ses mots me frappent, et j’ai l’impression d’être étendue sur le sol, roulée en boule pour parer la prochaine attaque.

Heureusement Annabelle a eu la force de partir avant d’être complètement prise au piège, elle à la force d’affronter les reproches de sa famille. Son ex a passé son temps à lui dire qu’elle ne serait rien sans lui, alors elle passe son temps à démontrer aux autres, mais surtout à elle-même qu’elle est capable, capable de s’en sortir seule.

Ce qui va également amener quelques moments mémorables entre Annabelle et Timothy, elle l’indépendante, lui le gentleman, forcément par moment, ça coince.

La romance entre les deux héros se met vraiment en place très doucement, j’ai vraiment apprécié. Ils passent par le stade de l’amitié, ils se confient petit à petit, avant de comprendre qu’ils veulent finalement plus tous les deux.

Tim est un soutien sans failles pour Annabelle, pour qu’elle garde la tête haute face à son ex, mais Annabelle est également un soutien pour Tim et surtout pour Julie. Ces deux-là ce sont très vite bien entendu, l’adolescente se confie facilement à Annabelle, j’ai aimé le lien qui s’est tissé entre les deux filles.

Moi qui avais choisi ce livre pour décompresser et rigoler, et bien, mon passé et mes émotions ont souvent pris le dessus. Pour moi, ce livre a été un vrai ascenseur émotionnel, littéralement du rire aux larmes.

J’ai envie de noyer cette femme dans une fosse septique !

C’est un sujet qui me tient à cœur, les pervers narcissiques, il faut en parler, il faut protéger et alerter sur ces comportements destructeurs. En plus d’avoir trouvé les mots justes, avoir pris de situations aux plus proches de la réalité, les auteures nous délivrent surtout un message d’espoir. On peut se sortir d’une relation avec un pervers narcissique, il faut se reconstruire petit à petit mais on finit par y arriver. Alors un grand merci à elles d’avoir parlé de ça, d’avoir abordé ce sujet dans une comédie romantique pour dédramatiser tout ça.

Vous l’aurez compris, pour moi cette lecture est un immense coup de cœur. Un livre que j’ai dévoré, qui en plus de se passer dans ma région, parle d’un sujet qui me touche particulièrement.

Lisez-le, conseillez-le autour de vous, ce livre vaut vraiment le coup 😉

12 réflexions au sujet de « Mon voisin est un ours (un poil agaçant!) – Mily Black et Déborah Guérand »

  1. J’ai aussi beaucoup aimé ce roman qui parle de sujets plutôt durs au final. J’ai été très en colère contre la famille de notre héroïne… Mais il y a aussi un très joli message de reconstruction et d’acceptation, et ça j’ai adoré.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s