Fantastique·Non classé·Romance

Le marchand de sable #1 – Gaia Alexia

k-1

Titre : Le marchand de sable #1 

Auteur : Gaia Alexia

Edition : Hugo New Romance

Genre : Romance / Fantastique

Pages : 360 pages

Parution : 23 Mai 2019

note5

résumé

Nola Nott a tellement dû croire à la légende du Marchand de Sable lorsqu’elle était enfant que, des années plus tard, il hante ses cauchemars. Précédé de papillons rouge sang et semant du sable derrière lui, Nola le sent, il n’attend qu’une chose : s’en prendre à elle. 

Pour l’éviter, elle se plonge dans ses cours jusque tard dans la nuit, notamment dans ceux de mythologie nordique, cette matière qui lui donne tant de fil à retordre. Tant qu’elle est éveillée, tout va bien pour Nola, mais que se passerait-il si rêve et réalité se confondaient et que l’homme de ses cauchemars apparaissait au détour d’une rue ? 

Aux heures les plus sombres, se joue une course poursuite digne de la cavalcade de la lune en pleine nuit.

monavis

Merci Hugo New Romance pour ce livre. 

Je ne vais pas le cacher, j’attendais ce livre avec impatience. J’ai tous lu les livres de Gaia Alexia, (ce qui sont sortis en version papier) et je les ai vraiment tous aimés. Alors quand j’ai vu celui-là qui en plus est annoncé comme une romance fantastique…

On suit dans ce livre, Nola Nott, une étudiante, qui depuis quelque temps, vis un enfer… Chaque fois qu’elle s’endort elle fait le même cauchemar, plus précisément elle vois toujours cet homme terrifiant. Il la poursuit dans chacun de ses rêves accompagné d’une armée de papillons couleurs rouge sang…

Après quelques recherches sur Internet, elle se rend compte que tous ses éléments coïncident avec un personnage de la mythologie nordique, qu’elle étudie d’ailleurs en cours. Il s’agit du mythe du Marchand de sable… Mais pourquoi rêve t-elle de lui ? 

Sa vie va vraiment devenir un cauchemar, quant au détour d’une ruelle, elle va le voir, ce fameux marchand de sable, en chair et en os, devant elle. Et Nola est vraiment loin d’être au bout de ses surprises….

Quand le crépuscule court après la nuit, la lune, elle, cherche à attraper le soleil. Mais pas pour les mêmes raisons… 

Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre en commençant ce livre. Je n’ai pas vraiment le souvenir d’avoir déjà lu une romance fantastique. Et je ne suis franchement pas déçue du voyage. 

J’ai beaucoup aimé les personnages, je me suis vite attaché à Nola, j’ai eu de la peine pour elle, dormir doit normalement être reposant pour elle, c’est un vrai calvaire. Cet homme parait vraiment très effrayant…

Le fait qu’on ai quelques chapitres avec le point de vue de Mane (le marchand de sable) est très intéressant. On comprend mieux le passé, et surtout pourquoi il est devenu si agressif, on comprend sa peine. Au début, j’ai vraiment détesté ce personnage, mais plus j’ai avancé dans l’histoire, plus j’ai été touché. 

Les personnages secondaires sont également très intéressants, que ce soit Kyle, Ella, mademoiselle Sol ou encore Léo (dont je n’ai pas encore réussi à percer le secret, y a un truc, c’est sure).

Si je pouvais froncer encore un peu plus les sourcils pour montrer à quel point je suis larguée, je le ferais; mais je risque de ne plus rien voir à force.

Je n’ai pas envie de dévoiler trop de choses dans cette chronique, déjà parce que je vous conseille très fortement de lire ce livre, mais surtout parce que je trouve qu’il faut vraiment le découvrir page après page. 

J’aime beaucoup la mythologie, les légendes… Et là, j’ai vraiment été servie. J’ai adoré ce côté fantastique, mais ce n’est pas juste de l’invention, tout est basé sur les héros de la mythologie nordique, et j’ai trouvé ça génial. En plus de la lecture super agréable, j’ai agrandi mes connaissances en matière de mythologie nordique, c’est réellement un plus pour moi.

Sans parler de l’écriture de l’auteure qui m’a déjà séduite à chaque fois, elle est fluide, on dévore le livre sans vraiment s’en rendre compte, les pages défilent. Pour nous faciliter les choses, elle à mis un petit lexique à la fin du livre pour nous aider à y voir plus clair entre les dieux et déesses et les différents royaumes. Histoire qu’on ne se perde pas entre Asgard et Midgard 

En début de livre, l’auteure tourne autour du thème de la nuit, j’ai trouvé ça vraiment beau. Et quand on avance, on comprend au final pourquoi tout tourne autour de la nuit. 

Il n’est pas près de remettre les lumières en route, c’est moi qui tiens l’interrupteur dans mes bras, si tu vois ce que je veux dire… 

C’est une lecture qui change, j’ai aimé les personnages, j’ai aimé l’histoire en elle-même, les découvertes, les révélations et surtout la partie sur la mythologie (qui m’a d’ailleurs donné envie d’en savoir plus sur tous ces dieux et déesses). Je vous conseil très fortement cette superbe lecture.

4 réflexions au sujet de « Le marchand de sable #1 – Gaia Alexia »

  1. Je vois pas mal ce livre en ce moment et pourtant je ne m’y intéresse vraiment que maintenant, en lisant ta chronique. Et tu m’as donné envie de craquer! Parce que cette histoire sort de l’ordinaire parmi la collection je trouve. J’avais lu le résumé en diagonale et du coup je n’avais pas fait attention à ce détail. Des romances fantastiques il y en assez peu.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s