Non classé

Eleanor & Grey – Brittainy C. Cherry

eleanor&grey-1

Titre : Eleanor & Gray

Auteur : Brittainy C. Cherry

Edition : Hugo New Romance

Genre : Romance

Pages :  440 pages

Parution : 15 Mars 2020

note5

résumé

Eleanor et Greyson sauront-ils saisir leur seconde chance, et retrouver la force de s’aimer à nouveau ?

Eleanor et Greyson, opposés en tous points, se rencontrent au lycée, tombent amoureux, et deviennent uniques l’un pour l’autre, jusqu’à ce que la vie et son lot de malheurs les sépare alors qu’ils ont 17 et 18 ans.

Lorsque 15 ans plus tard, Eleanor accepte ce boulot de nounou dans les beaux quartiers, comment aurait- elle pu imaginer, qu’elle devrait s’occuper des enfants de Greyson, son amour de jeunesse ? Mais le garçon qu’elle avait connu par le passé, est devenu un homme – un homme froid, solitaire, détaché de tout.

Le sourire qui perçait parfois dans le regard tourmenté du garçon qui avait ravi son cœur de jeune fille, suffisait à convaincre Eleanor que ce garçon-là, valait la peine qu’on se batte pour le retrouver. Tout ce qu’espère Eleanor c’est d’avoir la chance de laisser une marque à son tour, sur l’âme de Greyson East, qui l’a marquée à jamais.

monavis

Merci Hugo New Romance

 

Une auteure bien connue, dont je n’ai pas encore beaucoup lu, alors je me suis dit pourquoi pas (entre nous, je trouve la couverture vraiment magnifique) .

Ce livre, c’est l’histoire d’Eleanor et Greyson. 

Il est construit en deux parties, tout d’abord, leurs rencontres, alors qu’ils étaient lycéens. Eleanor était considérée comme la fille un peu bizarre toujours plongée dans un livre avec ses cardigans. Greyson, lui était plutôt populaire, tout le monde l’appréciait. C’était donc peu probable que ces deux-là se parlent. Mais lors d’une soirée, Greyson à fait la connaissance d’Eleanor, qu’il a beaucoup apprécié. Le hasard, ou le destin, à fait qu’ils se sont recroisé très peu de temps plus tard, pour devenir plus que de simples amis.

À cette période Eleanor traversait une terrible épreuve, elle pu compter sur le soutien infaillible de Grey, qui a réussi à lui maintenir la tête hors de l’eau.

Mais peu à peu leurs chemins ont pris des directions différents, ils se sont de moins en moins parlé, jusqu’à se perdre de vue. 

Le temps à cette capacité de changer les relations d’une façon qu’on n’aurait jamais crue possible. 

Le destin va à nouveau les réunir, 15 ans plus tard. Eleanor est loin de se douter à qui elle aurait à faire en postulant à ce post de nounou. Les deux filles qu’elle va devoir garder sont les filles de Greyson East, ce garçon qui avait tellement compté pour elle dans sa jeunesse. Mais elle va vite déchanter en comprenant le drame qui se joue dans cette famille. Surtout, elle va vite se rendre compte que ce n’est plus du tout le même que 15 ans auparavant. Greyson est devenu froid et dure, l’opposé de cet être solaire qu’Eleanor avait connu.

Elle va faire de son mieux pour aider tous les membres de cette famille à se reconstruire après un drame, qui n’est pas sans lui rappeler ce qu’elle à elle-même vécue.

Il suffit d’un instant pour que le monde soit bouleversé, une poignée de secondes pour qu’une vie faite de joie et de rires soit remplacée par le plus profond désespoir

Vous l’aurez compris ce livre est très poignant et pour cause, le sujet principal est le deuil. 

J’ai aimé que l’auteure découpe ce livre en deux partie, la première est vraiment très belle, très lumineuse, surtout grâce à Greyson, qui fait son possible pour aider Eleanor à traverser des moments difficiles. 

Leur histoire se construit petit à petit, on voit très vite qu’ils n’ont rien à voir l’un avec l’autre, mais peu importe, ils se sont trouvés et forme un très beau duo.

Cette partie se finit d’ailleurs bien tristement, mais on s’en doutait.

La deuxième partie, c’est tout l’inverse, c’est Grey qui traverse un moment très compliqué et c’est Eleanor qui revient dans sa vie et lui apporte la lumière qu’il n’avait plus.

Les filles de Greyson m’ont beaucoup touchée :

Karla, du haut de ces 14 ans, qui à une vie bien compliquée après ce drame et qui le fait savoir en étant froide et sarcastique (un peu comme son père). 

Lorelai, 5 ans, toujours ces ailes de papillon dans le dos, est clairement le soleil de ce livre, elle est beaucoup trop mignonne.

Le plus gros problème avec les rêves, c’est qu’un beau jour, nécessairement vous allez vous réveiller, et qu’une fois réveillé de votre torpeur, vous ne pourrez plus jamais retourner dans ce monde de faux-semblants que vous avez créé. 

Eleanor va donc devoir marcher sur des œufs pour pouvoir aider cette famille à se reconstruire.Eleanor va donc devoir marcher sur des œufs pour pouvoir aider cette famille à se reconstruire. 

Autant, j’ai aimé Grey dans la première partie, autant dans le seconde j’ai eu plus de mal. Ce qu’il vit est bien sure horrible, mais le comportement qu’il a envers Eleanor m’a un peu déçu, eux qui était si proche avant, lui demande de le vouvoyer et de l’appeler Mr East Mouais peu être un peu trop torturé pour le coup, je ne sais pas, mais ce n’est qu’un détail.

Petit à petit, Eleanor va réussir à ramener un peu de joie dans cette famille, non sans mal d’ailleurs. Elle est tout de suite très proche de la petite Lorelei, elles se ressemblent beaucoup toutes les deux, elles se sont bien trouvées. C’est beaucoup plus compliqué avec Karla, qui vit vraiment très mal ce deuil et ses propres séquelles après le drame, mais elle va finalement laisser approcher Eleanor.

Nous voyons dans cette deuxième partie l’évolution de la famille East, rien n’est facile, mais ils vont y arriver, et ce n’est que du bonheur. 

Je pense avoir oublié beaucoup de choses encore, tout ce que je peux dire pour conclure, c’est que c’est une magnifique lecture. Une plume vraiment belle, qui nous entraîne dans l’histoire. 

Un ascenseur émotionnel, des personnages dont on partage la peine, mais aussi l’espoir. 

4 réflexions au sujet de « Eleanor & Grey – Brittainy C. Cherry »

  1. On se retrouve sur tous les points. En revanche, ça me gêne pas l’attitude de Greyson envers Eleanor dans la deuxième partie. C’est qu’il a tellement peur de ressentir quelque chose qu’il se ferme. Heureusement qu’il va évoluer. en tout cas, je suis d’accord avec toi, c’est un ascenseur émotionnel.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s