Non classé·Romance

Scrap Metal #3 : Une seule ligne d’arrivée – Jana Rouze

Titre : Scrap Metal #3 : Une seule ligne d’arrivée

Auteur : Jana Rouze

Edition : Hugo New Romance

Genre : Romance

Pages : 632

Parution : 2021

Tout les voulait ennemis.

Tout les destinait à la haine.

En choisissant de s’aimer, sans tout connaître de la vérité qui les lie, Hope et Sauvage ont pris le risque de se dresser chacun contre leur destin.

Suicide. Prostitution. Retour à la secte.

Tels sont les choix qui attendent les sectateurs à leur sortie.

Sauvage et Hope se battent.

Lui contre ce qu’il pense être le seul choix possible. Elle contre lui.

Mais qu’adviendra-t-il lorsqu’ils connaîtront toute la vérité ?

J’étais vraiment, vraiment, vraiment, très impatiente de lire ce troisième et dernier tome de Scrap Metal. Après un coup de cœur pour le premier tome, le second, m’avait laissé un peu plus mitigé. Mais ce troisième tome m’a clairement bouleversée.

World Could Be Yours.

/!\ Tome 3, risque de Spoils /!\

Nous retrouvons Hope et Sauvage chez eux, au Canada, tout va bien pour eux, ils ont vécu le confinement sereinement et se sont beaucoup rapprochés. Hope s’est donné corps et âme pour le Chai qu’elle à montée avec les femmes sectateurs. Elle voulait que tout soit prêt avant son départ pour six mois.

Elle accompagne Sauvage, pour son premier Grand Prix qui aura lieu en Europe. Dans un contexte très particulier dû au covid, ils passeront de leur motorhome au circuit, dans une bulle sanitaire.

Mais une menace plane toujours sur le couple, surtout sur Hope. Zolder, le frère jumeau de Sauvage, qui l’a menacé à plusieurs reprises, n’a toujours pas montré signe de vie. L’épée de Damoclès pèse donc sur elle, même si elle fait tout pour l’oublier. Entre l’exposition de photos qu’elle prépare avec sa meilleure amie et les courses de Sauvage en F1 sans parler de nombreuses péripéties qui lui tombent dessus.

La vérité sur toutes leurs vies est sur le point d’être dévoilée…

L’eau et le feu sont des forces indomptables. C’est pourquoi nous ne cherchons pas à nous dompter l’un l’autre. Nous nous aimons.

Depuis que j’ai refermé le livre, les émotions se bousculent, il y a des histoires qui vous marquent plus que d’autres, pour moi Scrap Metal en fait partie…

Je suis ravie d’avoir enfin tout appris sur le passé de Hope et Sauvage, tout c’est enfin éclairé, j’ai eu les réponses à toutes mes questions. Je suis également ravie de l’évolution des personnages, parce qu’elle est incroyable.

Hope est fidèle à elle-même, toujours aussi bienveillante, aimante, forte et courageuse. Et dans ce tome, encore une fois, il va lui falloir énormément de courage pour tout ce qu’elle va devoir affronter.

Mais c’est Sauvage, qui m’a le plus impressionné, même si au cours des deux premiers tomes, on voyait son évolution, ici elle est vraiment radical. On le voit de plus en plus s’intégrer, respecter (plus ou moins) les règles, et même envisagé autre chose que le suicide qui pourtant lui est destiné. Même si, j’ai levé les yeux très très haut au ciel à un moment du livre, il m’a beaucoup touché, il m’a bluffé. Certes il fait encore des erreurs, mais vu de là où il est partit, c’est incroyable. Sauvage va devenir bien plus qu’un superbe pilote de F1 dans ce tome…

L’espoir c’est un truc de dingue. L’espoir fait vivre. L’espoir diminue toutes les peines.

Ce que j’ai vraiment apprécié aussi, c’est le réalisme de ce livre, comme dans le second tome, l’auteure à tourné son histoire autour du contexte sanitaire. Le covid, est encore très présent dans le livre, mais comparé au second tome, cette fois ça ne m’a pas dérangé au contraire, peut-être parce que je savais à quoi m’attendre.

En plus du covid, elle intègre le mouvement Black lives Matter, sujet évidemment d’actualité aussi. Ce qui m’a fait sourire, c’est qu’elle a aussi intégrer la série Formule 1 de Netflix à son histoire, ça rajoute énormément de réalisme.

Ce tome, c’est clairement de l’adrénaline à l’état pure, ce livre est totalement addictif, même en lâchant le livre, j’y pensais à longueur de journée. Il y a énormément d’action, de révélations, aucun temps mort, aucun répit pour notre petit cœur.

Comme je l’ai dit plus tôt, ce tome est également le tome des révélations, tous les secrets de la famille Roy sont levés. L’explication de la mort de la mère de Hope, les secrets de Caithlin, toutes les questions qu’on se pose (et sur cette histoire complexe, j’en avais des tas) ont leurs réponses.

Ce qui me fait dire qu’en plus de l’énorme travail de recherches de l’auteure (entre les sectes et la formule 1, j’ai appris tant de choses), elle à une imagination incroyable.

Toute l’histoire était complexe, mais tellement cohérente et bien mené, je suis réellement impressionnée du talent de cette auteure. Je ne crois pas avoir déjà lu une saga aussi complète, en plus de la romance, il y a ce côté thriller bourré de retournement de situation, l’immersion dans le monde de la formule 1 et des sectes. Tout y est et c’est dingue…

Vous l’aurez compris, cette saga et surtout ce dernier tome, m’a vraiment marqué. Je m’étais lancé par pur hasard, j’avais pris peur en voyant la brique du premier tome arrivée. Mais je ne regrette rien, bien au contraire. Je me sens perdue et triste d’avoir quitté Hope et Sauvage, j’aurais tellement aimé rester à leurs côtés encore un peu, prolongé cette histoire qui restera gravé dans ma mémoire tant elle est incroyable (j’ai dit beaucoup de fois incroyable non..).

Tu lui apprendras que rien ne compte plus sur cette terre que la liberté d’être qui on est. Tu lui diras que cette putain de grande salope de vie aime les difficultés, et que toujours elle devra se battre pour échapper à ceux qui veulent l’emprisonner dans un moule.

Bref, si vous n’avez pas encore fait la connaissance de Hope et Sauvage, foncez, ne prenez pas peur de la taille des livres, vous ne verrez pas les pages défiler. Vous vous attacherez aux personnages, vous serez happé par le monde de la F1 et vous serez bouleversé par le monde des sectes…

Merci Jana Rouze pour cette saga incroyable, touchante et bouleversante…

3 réflexions au sujet de « Scrap Metal #3 : Une seule ligne d’arrivée – Jana Rouze »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s